La clé magique, Amaury et Arpinux invités à l’apéro des papas manchots

Classé dans : Audio, Distributions, Français, Interview, Photos, Réemploi | 0

Nous avions déjà parlé de l’apéro des papas manchots, une interview audio diffusée régulièrement en podcast et réalisée par les libristes dans l’âme que sont Donkluivert (alias DK), Fabrice et Morgan, qui arrivent à produire un contenu à la fois détendu, intéressant et compréhensible, même par les débutants dans le monde GNU/Linux. Bien entendu ces manchots là font référence au volatile de l’antarctique, devenu la mascotte emblématique de Linux.

En invitant le 29 Octobre pour cette longue interview Amaury de Blabla Linux et Arnault (alias arpinux) président de l’association Debian-Facile, ils leurs ont offert la possibilité d’expliciter d’une part ce qu’était le concept de clé USB de réemploi derrière la campagne lancée conjointement par Emmabuntüs, Debian-Facile, Blabla Linux et Tugaleres.com, et d’autre part quelle était la vision d’arpinux en tant que néo-président de Debian-Facile.

Après la présentation des invités, et plus important encore des bières respectives de chaque participant – c’est un apéro après tout – la conversation, tel un feu d’artifice à têtes multiples, va éclairer tout le spectre des distributions Debian. Depuis Emmabuntüs offrant une multitude d’applications embarquées, sans parler de données de culture libre, mais ne vaut-il mieux proposer plutôt qu’imposer, jusqu’à la DFiso, une ISO facilitante assez minimale mais avec beaucoup de documentation (dont les fameux cahiers du débutant) afin d’aider les débutants à mettre le pied à l’étrier, et en passant par la distribution Linux Mint chère à notre ami Amaury.

On parlera aussi bien sûr de la clé ’magique’ de réemploi, de sa technique, de ses améliorations au cours de cet été lorsque par un alignement de planètes improbable, une équipe de fous furieux s’est mise à tester et à améliorer la solution initiale offerte par Emmabuntüs. Jusqu’à lever un coin du voile sur la dernière modification en date, la fonctionnalité OEM.

On évoquera des activités d’Amaury, partagé entre ses activités d’informaticien Pro avec son business à faire tourner, et sa passion du libre, avec tout l’enthousiasme qu’il arrive à faire passer dans ses communications sur la toile, et notamment sur sa chaîne YouTube.

Amaury vu par Odysseus

On parlera de la vie d’arpinux, dont les choix de vie, notamment pour l’enseignement de ses enfants, sont pour le moins intéressants, et de son utopie de créer un portail d’accueil unique pour la communauté Debian où les débutants pourraient retrouver plus facilement leur chemin, plutôt que dans le maquis des différents sites d’associations voisines mais concurrentes.

On débattra aussi autour d’internet, arme d’instruction massive, ou abêtissement total selon que, comme dans la vrai vie, on y est actif dans ses recherches, plutôt que passif et sans esprit critique sur ce ce qu’on y trouve. L’occasion de reparler pédagogie et de l’aide qu’apporte la musique pour soutenir l’attention des enfants en mode apprentissage.

 

arpinux par Odysseus

 

Tiens, en parlant de musique, les fans des 70’s pourront apprécier la chanson Waterloo (1) en fin d’émission, petit clin d’œil à la Belgique de notre cher Amaury.

Ceci n’est bien sûr qu’un pâle aperçu du contenu de ce podcast captivant que nous vous engageons vivement à écouter ici.

Un grand merci à Odysseus pour ses dessins de nos amis et son petit monde libre.

 

Note de la rédaction : archive INA de la chanson Waterloo sur la plateforme YouTube, qui n’est pas disponible sur leur propre plateforme, ou comment le service public n’utilise pas les moyens libres pour héberger ses œuvres, et délègue cela aux GAFAM 🙁