Version PDF en français et en anglais de ce tutoriel.

Le but de ce tutoriel est d’apprendre aux nouveaux utilisateurs d’Emmabuntüs Debian Edition 3 quelles sont les spécificités de cette distribution GNU/Linux.

Distribution Emmabuntüs Debian Edition 3

Les distributions GNU/Linux Emmabuntüs ont été conçues pour faciliter le reconditionnement des ordinateurs donnés aux associations humanitaires, en particulier aux communautés Emmaüs (d’où son nom), pour favoriser la découverte de GNU/Linux par les débutants, et enfin pour prolonger la durée de vie du matériel afin de limiter le gaspillage engendré par la surconsommation de matières premières (Note 1).

La distribution Emmabuntüs Debian Edition 3 est basée sur une Debian 10 XFCE, ce qui permet de l’installer sur des ordinateurs assez anciens (ordinateurs fonctionnant à l’origine sur Windows XP, Vista, Seven), et avec du matériel peu performant. Elle inclut aussi l’environnement complémentaire LXDE pour étendre les possibilités de reconditionnement de ces machines.

  • Page principale du site Emmabuntüs
  • Wikipédia
  • Articles de presse
  • Forum

But du projet

L’action du Collectif Emmabuntüs va au-delà de la simple réalisation d’une distribution GNU/Linux. Le but que nous poursuivons est de mettre en place de structures d’aide au reconditionnement de machines pour les associations humanitaires et d’inciter d’autres personnes à suivre notre démarche afin de lutter contre les trois fléaux suivants :

  • La pauvreté au sein de certaines couches de la population, par l’apport de nouvelles sources de revenus à des associations humanitaires grâce à la vente de ces machines ;
  • La fracture numérique en France et dans le monde, et en particulier en Afrique, par la diffusion d’une distribution complétée de données libres ;
  • Le gaspillage entraîné par la surconsommation de matières premières, par l’extension de la durée de vie du matériel informatique.

Collaboration

Emmabuntüs n’est pas uniquement une distribution Linux, mais un collectif qui œuvre pour le réemploi des ordinateurs dans les communautés Emmaüs (voir notre page sur le réemploi des ordinateurs), et collabore avec plusieurs associations comme : Les Amis de la Terre, Festival de la Récup, Les PC de L’Espoir, Trira (TRI Rhône-Alpes), THOT (c.i.s) (Avec THOT, pour une solidarité 2.0), Eisenia, et e-nexus.

Le collectif collabore aussi avec des associations pour le promotion du logiciel Libre telles que Montpellibre, Perpinux, Gard-Linux, Infothema, l’EPN de Durbuy (Belgique), et la Société d’Histoire Saint-George & Dalayrac pour la promotion de la culture Libre.

Enfin, depuis août 2012, une étroite collaboration existe entre les projets Emmabuntüs et Jerry – Do It Together. Jerry est un ordinateur open source assemblé dans un bidon en plastique avec des composants informatiques de récupération. Il donne une nouvelle vie aux composants de l’ordinateur qui sinon iraient directement dans la poubelle.

Cette collaboration, s’est étendue lorsque le JerryClan Côte d’Ivoirea adopté Emmabuntüs comme distribution de référence pour le développement, sur une base Jerry, d’un ensemble de services.

Le Jerry Clan Côte d’Ivoire met en place à Bouaké un système de suivi des malades de la tuberculose par SMS
avec un Jerry tournant sous Emmabuntus 2 et un téléphone portable.
Crédit photo : CC-BY-SA Jerry Clan Côte d’Ivoire

Ces services sont destinés soit à l’aide médicale : JerryTub pour le suivi des malades atteints de la tuberculose, m-Pregancy pour le suivi des grossesses et des femmes enceintes, soit à la production collaborative d’informations comme les projets OpenDjeliba etGBATA. OpenDjeliba est une plate-forme d’informations citoyennes collectées à partir de téléphones portables basiques et qui a obtenu le prix du meilleur projet TIC au 2e Forum International francophone Jeunesse & emplois verts au Niger en 2014. En juillet 2015 le projet GBATA, une plate-forme mobile d’informations immobilières par SMS, est arrivé en tête dans la catégorie « application mobile » du concours « Jeunes Talents TIC et Contenu local 2015 » en Côte d’Ivoire.

L’équipe de l’Ayiyikoh Incubator lors de l’Africa Web Festival 2015

Emmabuntüs est aussi utilisée dans le cadre du projet JerryCyber développé par l’Ayiyikoh Incubator (Les femmes et le jerry). Ce projet consiste à donner accès à l‘outil informatique et à internet à tous les publics et aux membres du Fablab. L’équipe de l’Ayiyikoh Incubator a obtenu le prix de la meilleure application lors de l’Africa Web Festival 2015 avec le projet GBAME réalisé dans un Jerry sous Emmabuntüs.

Tous ces projets en Afrique ont donné naissance à de nombreuses collaborations avec les JerryClan Côte d’Ivoire : JMSI, Allô Docteur PC, BabyLab, et aussi les JerryClan du Tchad, Bénin, et le SenFabLab au Sénégal, à suivre donc …

3ème Edition du Jerry Valentin sous Emmabuntüs en Côte d’Ivoire
organisé par Allô Docteur PC, JerryClanCI, Ovillage, Comité JMSI, Ubunteam (côte d’Ivoire),
Montpel’libre (France) et SenFabLab (Sénégal)


3ème Edition du Jerry Valentin sous Emmabuntüs au Sénégal
organisé par Allô Docteur PC, JerryClanCI, Ovillage, Comité JMSI, Ubunteam (côte d’Ivoire),
Montpel’libre (France) et SenFabLab (Sénégal)

Depuis l’été 2013, l’association Montpel’libre (La Libellule de la Liberté, de l’Égalité à la Fraternité) aide la communauté Emmaüs de Montpellier en proposant une animation de présentation avant vente. Cette intervention a pour but de présenter Emmabuntüs aux personnes qui viennent acheter un ordinateur afin de les aider dans leur choix. Mais le support de Montpel’libre ne s’arrête pas là : en effet, le client repart avec sa machine ainsi que les coordonnées de Montpel’libre afin de pouvoir les contacter en cas de problème. Aujourd’hui, l’équipe constituée par Pascal, Quentin, Cellou, Romain, Nicolas et Cédric assure une permanence un samedi de chaque mois.

Présentation d’Emmabuntüs et des logiciels libres par Montpel’libre le 19 décembre 2015
à la communauté d’Emmaüs Saint-Aunès (Montpellier)
Crédit Photo : Montpel’libre

Depuis fin 2015, nous travaillons avec les associations bas-normandes Ailleurs-Solidaires (Emmabuntüs, le Linux d’un Ailleurs Solidaires) et CaLviX. Emmabuntüs a été installé sur des ordinateurs portables usagés, qui ont ensuite été donnés au Népal, à l’Akashganga International Academy (un collège d’enfants défavorisés de Katmandou) et au DSA (un centre qui recueille et scolarise des enfants handicapés parmi les plus pauvres du Népal, soulageant ainsi leurs familles et leur offrant un espoir pour une vie meilleure) : les résultats obtenus sont fulgurants, et l’adoption d’Emmabuntüs enthousiaste.

Séance de formation à Akashganga Intl Academy en janvier 2016
dont les portables ont été fournies par Ailleurs-Solidaires et CaLviX

Depuis mars 2016, nous collaborons avec les associations YovoTogo et JUMP Lab’Orione (La marche des enfants de YovoTogo vers le numérique) pour les aider au déploiement et à l’utilisation d’Emmabuntüs dans des salles informatiques dans la région des Savanes au Nord Togo.

Inauguration de la salle informatique du Lycée de Bombouaka dotée de 20 ordinateurs sous Emmabuntüs
équipée par YovoTogo, JUMP Lab’Orione et le Collectif Emmabuntüs

En décembre 2018, la région des Savanes au Nord Togo, ainsi que d’autres régions au Togo sont dotées de 17 salles informatiques avec un total d’environ 400 ordinateurs fonctionnant sur GNU/Linux Emmabuntüs complétés des données de culture libre : libres au format ePub, Vikidia, et la version complète de Wikipédia.

Carte du Togo des salles informatiques dotées d’ordinateurs de réemploi sous Emmabuntüs
équipée par YovoTogo, JUMP Lab’Orione et le collectif Emmabuntüs de 2015 à 2018

Nous avons aussi d’autres projets importants en Afrique : au Cameroun, avec David l’un des fondateurs de notre collectif et l’association SAVAS pour l’équipement d’orphelinats. Ainsi qu’avec l’association RAP2S « Réseau Afrique Partage Savoir Solidaire-France » au Togo, Côte d’Ivoire, et Congo pour l’équipement de centres de formations, et avec le BloLab (BloLab : le premier FabLab du Bénin) au Bénin et le SenFabLab au Sénégal pour le réemploi d’ordinateurs usagés, afin les distribuer aux écoles des zones défavorisés, et de former les élèves à l’utilisation des logiciels libres.

Salle informatique mobile du BloLab lors d’une formation

Nous allons poursuivre avec Marise, Hélène, Robert, Jacquot, Jack et Patrick de notre collectif, l’équipement d’écoles maternelles en région parisienne, ou nous avons équipé depuis mars 2015 plus de 18 écoles maternelles et primaires.

Ressources

Pour une utilisation confortable d’Emmabuntüs Debian Edition 3, les ateliers de reconditionnement l’installent sur les machines ayant des processeurs Intel Pentium D à 3.00 GHz ou des Dual-Core, avec un minimum de 1 Go en mémoire RAM, et 80 Go sur le disque dur.

Les machines fonctionnant d’origine sous Windows 95, 98, 2000 et NT ont des configurations trop faibles pour faire fonctionner les logiciels actuels, dans ce cas il est préférable de prendre la distribution SliTaz.

Emmabuntüs Debian Edition 3 fonctionne aussi sur LXDE, consommant au démarrage 126 Mo de RAM, voir l’installation de LXDE sous Emmabuntüs DE.

Caractéristiques

Cette liste résume les particularités de la distribution :

  • Distributions basées au départ sur des variantes d’Ubuntu LTS, et maintenant sur Debian depuis la version Jessie 8
  • Mode d’installation rapide grâce à des scripts d’automatisation
  • Mode Live sur DVD, Clé USB (Multisystem, Etcher, Rufus)
  • Installation autonome sans Internet, tout est compris dans la distribution
  • Choix de l’installation ou non des logiciels non libres (Flash Player, Codecs, Skype, etc)
  • Plus de 60 applications supplémentaires
  • Configuration du navigateur Internet
  • Un Dock permettant un accès facile à l’ensemble des applications
  • 6 langues (Français, Anglais, Espagnol, Portugais, Italien, Allemand) prises en charge dans les distributions

Tour d’horizon d’Emmabuntüs

Cette présentation n’a pas pour vocation de présenter l’ensemble des logiciels inclus dans la distribution Emmabuntüs, mais de faire un tour d’horizon sur les spécificités de cette distribution GNU/Linux, et de montrer que son utilisation peut aussi être envisagée dans le cadre d’Espaces Publics Numériques, ainsi que d’écoles maternelles et primaires.

15 ème école maternelle d’Île-de-France équipée avec 5 ordinateurs sous Emmabuntüs
Crédit photo : CC-BY-SA Emmabuntus 15 eme Ecole maternelle Ile de France

Installation

Emmabuntüs s’installe de la même manière que les distributions Debian, mise à part que vous devez disposer d’au moins 40 Go d’espace libre sur votre disque dur, et que vous n’avez pas besoin d’Internet pour installer Emmabuntüs.

Pour plus d’information sur les différentes méthodes d’installation, nous vous conseillons de lire notre tutoriel dédié à l’installation pour éviter quelques pièges lors de l’installation.

Lancement de l’installation à partir d’un DVD

Lors de l’installation à partir d’un DVD, vous avez la possibilité de sélectionner la langue utilisée pendant le démarrage en mode Live, ou pour l’installation.

Vous avez aussi la possibilité d’utiliser 2 menus supplémentaires, permettant de réduire le nombre d’écrans de configuration nécessaires pour l’installation :

Premier redémarrage après l’installation

Veuillez renseigner vos identifiants, lors de l’écran d’accueil de session :

Ce premier écran de personnalisation, vous permet de configurer votre environnement de bureau.

Il vous permet de choisir :

  • Votre menu Xfce : Classique (adapté aux anciens ordinateurs) ou Whisker (plus moderne, mais aussi plus gourmand en mémoire RAM) ;
  • Les images de fond d’écran lors de la mise en veille ;
  • L’image du fond d’écran de votre bureau ;
  • L’activation la synthèse vocale à chaque démarrage de l’ordinateur ;
  • L’ouverture automatique de la session au démarrage ou protégée par mot de passe.

Le choix du menu concerne le lanceur des applications en haut à gauche dans le bandeau. Vous pourrez par la suite le changer grâce à l’utilitaire de gestion du bandeau de XFCE.

La synthèse vocale utilisée sous Emmabuntüs n’est pas une synthèse automatique, mais il faut sélectionner le texte à lire et cliquer sur le bouton de lecture situé dans le menu application en haut à droite du bandeau si la synthèse a été activé au démarrage, sinon il faut lancer l’application gSpeech.Demande d’activation du dock, de la protection de celui-ci, et de l’activation de la barre des tâches, ainsi que de l’espace de travail par défaut lors du démarrage du système :


Cette fonctionnalité est très utile dans le cadre d’une utilisation pour l’enseignement ou l’accès au public. Nous vous conseillons de verrouiller le Dock contre les erreurs de manipulations de celui-ci.
Dans Emmabuntüs DE 3, il y a d’autres possibilités de gestion du Dock, comme : la réinitialisation de celui-ci, la protection contre les erreurs de manipulations, voir ces utilitaires dans Menu XFCE → Cairo-Dock.
Ces utilitaires sont protégés par le mot de passe du système pour interdire le changement de votre configuration.

Par défaut le choix du thème est sombre, et vous pouvez en décochant cette option revenir au thème clair classique.
C’est l’utilisation du thème clair que nous avons sélectionné ici, afin d’avoir des images moins sombres dans la suite de ce tutoriel.
Par la suite, vous pourrez revenir sur ce choix, en allant dans le menu application de XFCE, puis « Paramètres », et en lançant l’application « Emmabuntüs – Bureau ».Le choix du niveau du Dock du bas de l’écran. Vous êtes invité à choisir entre trois configurations du Dock : « Complète », « Simple », «Basique», ou bien cliquez sur le bouton Annuler pour ne plus avoir le lancement automatique du Dock.

Écran d’information et d’acceptation de l’installation des logiciels non libres : vous validerez ou non l’installation de logiciels non libres comme les codecs propriétaires, fontes Microsoft, etc. Pour installer le Flash, et Skype en version 64 bits, vous devrez avoir une connexion Internet active :

Écran d’information sur la suppression de langues contenues dans la distribution, afin d’éviter le téléchargement des mises à jour pour les langues non utilisées. Sélectionez des langues non utilisées (ici on conserve le Français) :

Dock

Le Dock ou lanceur d’application est la pierre angulaire d’Emmabuntüs, et il lui apporte une indépendance par rapport aux distributions Ubuntu ou Debian qui sont utilisées pour réaliser Emmabuntüs. C’est Cairo-Dock qui est utilisé depuis la première version d’Emmabuntüs basée sur Ubuntu 10.04.

Son utilisation a évolué entre la première version d’Emmabuntüs 10.04 et la version actuelle Debian Edition 3 : maintenant il est multilingue, se décline en 3 niveaux d’utilisations, et en fonction du format de l’écran est escamotable ou pas. De plus dans la version Debian Edition, nous avons rajouté des fonctions de restauration du Dock initial, et de protection de celui-ci, voir la capture d’écran ci-dessous :

Choix du type de Dock voulu :

Exemples des 3 niveaux de Dock pour la catégorie bureautique :

Communication

Cette catégorie regroupe des logiciels de navigation sur Internet, les clients de messagerie, les clients de messagerie instantanée, les outils de partage de données sur Internet, et de travail collaboratif.

Dans cette catégorie, l’accent a été mis sur la configuration du navigateur Internet Firefox pour la protection contre la publicité et le Phishing (ou Fishing).

Bureautique

La catégorie bureautique a particulièrement été étudiée afin de fournir des outils adaptés à chaque public avec 3 suites bureautiques : LibreOffice pour les utilisateurs avancés ; AbiWord/Gnumeric pour les débutants, ou pour les machines ayant peu de ressources ; et LibreOffice des écoles pour les enfants.

Writer, le traitement de texte de la suite bureautique LibreOffice.

Cette catégorie a aussi été complétée par des logiciels permettant la diffusion de la culture et du savoir sans avoir besoin d’Internet, grâce à Kiwix, le lecteur pour toujours avoir Wikipédia avec vous, même en plein désert 😉

Il convient d’abord de télécharger par exemple un sous-ensemble de Wikipédia (pour plus d’informations voir Emmabuntüs est aussi un serveur de Culture Libre), et de l’ouvrir via Kiwix, sans effectuer l’indexation :

Calibre vous permet de lire l’un de vos livres fétiches, « Vingt mille lieues sous les mers », tombé dans le domaine public. Par défaut, Emmabuntüs embarque « Vingt mille lieues sous les mers » dans trois langues différentes, afin de montrer la simplicité d’utilisation de ce lecteur.

Audio

Incorporation de quelques morceaux de musique dans le lecteur Clementine et Audacious, afin de pouvoir tester directement les périphériques audio présents sur l’ordinateur.

Vidéo

Avec les classiques lecteurs Kaffeine,

et VLC media player


Nous vous informons que le montage automatique de DVD protégés ne s’effectue pas. Donc, si vous désirez lire un DVD, vous serez obligés de lancer soit l’application Kaffeine, soit VLC, puis de faire lecture du DVD pour pouvoir le visionner.

Cette catégorie contient des logiciels pour la création vidéo KdenLive, associé à l’outil de conversion de formats Transmageddon. L’outil Cheese complète l’ensemble afin de permettre aisément le test des webcams.

Photo

Cette catégorie contient des traditionnels logiciels de visualisation d’Images comme Nomacs, et des outils de retouches d’images comme GIMP, Inkscape, Darktable en version 64 bits.

Gravure

Utilisation du logiciel de gravure CD/DVD Xfburn :

Loisirs

La catégorie loisirs contient un ensemble d’applications ludiques pour les adultes (Ancestris, Stellarium, SweetHome3D), mais aussi des petits jeux pour les enfants (SuperTux, TuxGuitar).

Elle contient aussi PlayOnLinux, application permettant de faire fonctionner certains logiciels développés pour la plate-forme Windows, et en particulier dans le domaine du jeu vidéo, mais pour cela vous devrez posséder les CD ou DVD originaux de ces jeux.

Éducation

Cette catégorie intègre un ensemble de logiciels éducatifs (TuxPaint, TuxMath, Gcompris, etc) pour les enfants de 5 à 12 ans, mais aussi le traitement de texte de LibreOffice des écoles pour permettre un apprentissage adapté aux enfants grâce aux 3 niveaux Débutant, Moyen et Expert de l’interface de ce traitement de texte, qui permet de suivre l’évolution de votre enfant.

LibreOffice des écoles intègre les outils de la voix de synthèse vocale PicoSvoxOOo, afin de permettre à « l’écrivain » d’entendre sa production et inclus aussi les extensions LireCouleur (un ensemble d’outils destiné à aider les lecteurs débutants ou en difficulté) et Grammalecte (un correcteur grammatical et typographique).

Exemple de lecture d’une phrase avec la synthèse vocale PicoSvoxOOo :

Autre exemple, la décomposition en syllabes grâce à l’extension LireCouleur :

Accessibilité

Emmabuntüs Debian Edition 3 inclue une catégorie accessibilité qui comprend une loupe d’écran :

Le synthétiseur vocal gSpeech qui peut lire (en plusieurs langues) tout texte sélectionné dans une fenêtre :

Le système va prononcer à haute et intelligible voix « cette cellule n’est pas vide »

et enfin le possibilité de changer la taille et la forme du curseur :

Utilitaires

Afin de permettre une plus grande compatibilité avec des programmes ne fonctionnant que sur les plate-formes Windows, WINE est intégré par défaut dans Emmabuntüs. Il permet par exemple de faire fonctionner l’excellent éditeur de texte Notepad++.

Pour installer une application Windows dans Emmabuntüs, nous vous conseillons d’utiliser Thunar (explorateur/gestionnaire de fichier contenu dans Emmabuntüs), et de faire un clic droit sur le fichier .exe, puis « Ouvrir avec Wine ».

Ouverture de Notepad++ avec WINE :

Exemple d’édition d’un texte :

Possibilité d’installer LXDE à partir de la catégorie Utilitaire en mode Expert.

L’environnement de bureau LXDE a l’avantage de consommer moins de ressources mémoires, pour plus d’informations voir le Tutoriel d’installation Emmabuntüs Debian Edition 3.

Maintenance

Cette catégorie contient tout un ensemble de logiciels pour la maintenance du système, comme BleachBit nettoyeur du cache des mises à jour, pour l’analyse du système (Htop, SysInfo), et pour le déploiement de distributions Linux sur Clés USB grâce à l’application Multisystem permettant de créer des Live USB multiboot.

Lire sur le site Developpez.com un excellent tutoriel qui explique comment créer simplement un Live USB multiboot autonome avec MultiSystem.

Elle donne aussi accès à l’ensemble des scripts d’installation des logiciels non Libres comme le sulfureux Skype pour la version 64 bits, Flash Player, et certains codecs. Nous préférons ne pas rester sur une position idéologique et les intégrer plutôt que risquer de décevoir des personnes habituées à utiliser ces logiciels non libres. Elles ne comprendraient pas que le monde des logiciels Libres soit plus contraignant qu’un monde dit privé ou privateur. Ces logiciels non libres sont inclus dans l’ISO et sont installables par l’utilisateur final, soit au premier redémarrage après l’installation de la distribution, soit ultérieurement à partir d’icônes dans le Dock.

TeamViewer logiciel gratuit mais non Libre permettant le contrôle à distance entre deux machines, afin de pouvoir aider et former les nouveaux utilisateurs. Cette fonctionnalité n’est possible que dans un contexte non commercial.

Aide

Emmabuntüs intègre l’aide hors ligne directement à partir du Dock ou à partir du menu de Xfce.

Emmabuntüs Debian Edition intègre aussi Les cahiers du débutant pour Debian, qui sont directement accessibles à partir de la fenêtre d’accueil :

Si vous ne trouvez pas de solution à votre problème, voir :

Conclusion

Cette distribution avec ses applications pouvant sembler redondantes a été pensée pour permettre un usage de GNU/Linux à l’ensemble des membres d’une famille. Des blogueurs indépendants ont traduit cela en parlant d’Emmabuntüs Debian Edition : « FullCircleMagazine : Emmabuntüs DE2 – Stretch 1.0 », « Emmabuntüs DE2 1.03: Linux für Gebrauchtcomputer », et pour l’Emmabuntüs basée sur Ubuntu : « Le retour de la distribution GNU/Linux antigaspillage », « Xubuntu spin with an attractive desktop and plenty of apps! ».

Remerciements

Merci d’avoir lu cette présentation. N’oubliez pas que toutes les informations sur Emmabuntüs sont disponibles sur le site www.emmabuntus.org. Pour continuer votre découverte d’Emmabuntüs Debian Edition 3 nous vous conseillons de lire les excellents cahiers du débutants pour Debian de notre ami arpinux 😉

Merci à Zoom61 pour l’aide à la publication, et à f-leb pour ses corrections d’orthographe et de syntaxe pour la publication initiale de la version de l’Emmabuntüs DE sur le site de Developpez.com.

D’après l’ADEME, de la fabrication à la mise au rebut, en passant par son utilisation, chaque étape de la vie de ces équipements informatiques peut être quantifiée en impact environnemental : la fabrication d’un ordinateur et son écran nécessite 1,8 tonnes de ressources (240 kg d’énergie fossile, 22 kg de produits chimiques, 1 500 litres d’eau).

Pour le groupe Ecoinfo, la priorité est d’agir. Chacun des membres du groupe le fait à son niveau (achat, maintenance, développement de réseaux) mais chacun d’entre nous peut aussi y contribuer par ses comportements. Leur conclusion : « s’il est déjà possible d’intervenir à toutes les étapes du cycle d’un matériel informatique, l’action la plus efficace que vous puissiez avoir pour limiter l’impact écologique de ces matériels, c’est de réduire les achats et d’augmenter leur durée de vie ! ».